Novembre 2014…

« Vivre la naissance d’un enfant est notre chance la plus accessible de saisir le sens du mot miracle. »

Vous la connaissez cette citation. On l’entend à chaque générique de Baby Boom. Alors vous me direz que ça fait un peu cliché de la réutiliser mais en même temps, n’est-elle pas véridique ?

A mon Marius,

Te porter dans mon ventre pendant 37 semaines a été l’expérience la plus merveilleuse mais aussi la plus terrifiante de ma vie.
Tout commence un dimanche matin, après une soirée trop arrosée, je me lève à 8h prise d’une envie de pipi. Je retourne au lit et me rappelle que mes règles doivent arriver aujourd’hui. Etant sous traitement et réglée comme une horloge suisse, je décide de faire un petit test, histoire de, quand je me relèverai ensuite. (oui à l’époque quand tu n’étais pas là, je n’ouvrais pas les yeux avant midi un dimanche ^^). Donc pas de retard, si ce n’est que de quelques heures, des douleurs aux seins depuis quelques jours qui perdurent un peu plus longtemps que d’habitude suite à la piqûre de déclenchement, en gros des tout petits symptômes. Pas de quoi faire un test. Et pourtant.
Il est 12h05, je ferme la porte des toilettes à clé, ce qui ne m’arrive jamais. Comme si, pendant cet instant, je voulais me retrouver dans ma bulle, soit pour affronter une fois de plus un échec, soit pour apprendre la plus belle nouvelle de ma vie. Ton futur papa est en train de bricoler dans la cuisine…Je fais ce que j’ai à faire, sans trop m’y croire, et en même temps…J’y crois un peu, comme les 10 derniers tests et les 10 autres d’avant. Je pose le test sur le lavabo et j’attends. 10 secondes, 20 secondes. Je lis la notice « attendre 3 minutes ». Je baisse à nouveau les yeux, et la deuxième barre est déjà là. Je relis la notice « attendre 3 minutes ». Mais ? ça ne fait que 30 secondes ? Je n’ai pas encore de retard ! Et là, je réalise en fait…Je m’écroule, je pleurs mais je ris en même temps. Je sors en catastrophe de la salle de bains, je regarde ton papa les yeux plein de larmes. J’avais prévu 1000 choses le jour où ça arriverait pour l’annoncer à ton papa. Et finalement je n’ai réussi à sortir qu’un simple « Je crois que je suis enceinte !!!!!!! » auquel il a répondu par un très pragmatique « T’es sûre ??? »

Après avoir regardé mon test au moins une dizaine de fois couplé à la notice à côté, il m’a dit « ça a l’air d’être ça… » Pris de doute on a couru à la pharmacie de garde (eh oui on était un dimanche) acheté un autre test de grossesse (en fait non on en a acheté 2). La petite pharmacienne m’avait fait rire, en me disant qu’il y avait peu de doutes quand même vu que la fameuse petite barre n’était pas si pale que ça.. « Vous êtes vraiment sûre de vouloir en acheté 2 autres ? » Oui j’étais sûre. J’ai racheté le fameux ClearBlue qui, quelques mois avant, m’avait affiché un très méchant « pas enceinte » (ils ne sont pas très diplomates chez Clearblue). On avait faim on s’est arrêté au Quick. Je ne pouvais pas attendre de retourner à la maison, alors j’ai fait le deuxième test dans les toilettes du fastfood. Tant pis pour le glamour, on repassera. Et là, cette fois-ci, merci ClearBlue, tu m’as marqué un « enceinte …1-2 semaines ».

A suivi une fin de journée et une nuit difficile… et un troisième test à 7h du matin le lundi qui confirmait ce qu’on espérait. Direction la prise de sang, avec 1/2 journée à attendre les résultats et voir un taux de betaHCG qui nous annonçait 9 prochains mois intenses.

C’était le début d’une folle aventure, au delà de ce que nous pouvions imaginer.

IMG_6844

Publicités

Fifty Fifty 

04/07/2015 – 23h… 1heure de vie … Aujourd’hui tu as passé autant de temps dans mon ventre que dehors … Petit chaton trop pressé de voir le monde qui est né à 37SA ! On passe un cap, une étape… Ces dernières 37 semaines ont été les plus belles de ma vie avec chaque jour des toutes petites choses qui viennent nous émerveiller. Tes premiers areuh, ta première dent cette semaine, des « m’man » qui frôlent tes lèvres, tes sourires et tes éclats de rires qui viennent chasser le stress des journées de travail, tes yeux qui pétillent quand tu reconnais ceux qui t’aiment deja si fort… 8mois et demi à te découvrir et à t’aimer chaque jour un peu plus. Je pensais etre prete à devenir maman, mais on ne l’est jamais vraiment face à cette déferlante d’amour. Il y a 37 semaines j’ai du te partager avec le reste du monde mais il y a 37 semaines j’ai rencontré l’être le plus important de ma vie avec ton papa… Il a fallu essuyé des échecs avant que tu te décides à nous rejoindre … Mais ca en valait plus que la peine. Je t’aime mon tout petit deja si grand … Je t’aime ….  

Mon tout petit déjà si grand

 

Mes bonnes résolutions  ont déjà un peu mal commencé. J’avais promis un article par semaine, et j’ai déjà du retard. Mais me voici. Aujourd’hui j’ai envie de vous parler d’un sujet très personnel, et qui a rendu mon année 2015 exceptionnelle. Mon tout petit déjà si grand.

Cela faisait déjà quelques temps que je voulais être maman, mais la nature en avait décidé autrement. Ce n’est pas le sujet d’aujourd’hui, car j’ai pour l’instant beaucoup de mal à mettre des mots sur cet « échec », aujourd’hui j’ai envie de vous parler de notre plus belle réussite mais aussi de nos plus grandes questions. Notre fils et notre rôle de parents.

Il est 22H05 quand ce petit être a rejoint nos bras. Après 3 longues, épuisantes et douloureuses journées de travail (j’y reviendrai plus longuement prochainement). 2,8kg et 47cm de bonheur… 1 mois en avance.  Et n’en déplaise à mon humoriste préférée Florence Foresti, oui, c’était le plus beau jour de ma vie.

Depuis ce 4 juillet 2015, nous avons du donner plus de 1000 biberons, changer autant de fois de couches,  dormis 2 fois moins que durant nos 10 dernières années, mais depuis cette date nous sommes surtout devenus des parents. Et nous ne sommes jamais vraiment préparés à cette tornade.

J’ai mis du temps à me sentir maman. J’envie parfois les femmes qui dès les premiers signes de grossesse sont prises d’un immense sentiment maternel. Ça n’a pas été mon cas. J’étais heureuse, bien sûr, surtout après ce long parcours pour en arriver là, j’étais plus qu’heureuse. Mais je n’étais pas encore maman.

Quand mon fils est né, je pensais que ce sentiment serait inné. Mais ce ne fût pas le cas. Bien sûr que j’aimais mon fils plus que tout, mais je n’avais pas ce sentiment de béatitude devant lui,  je n’arrivais pas encore à être maman.

Les jours ont filé, les semaines et au bout de quelques temps, je me suis rendue compte que je devenais peu à peu cette maman dont j’entendais si souvent parler. J’ai encore plein de choses à améliorer, je ne serai jamais une maman parfaite,  et je n’en ai pas envie. Mais aujourd’hui quand je regarde mon bébé, déjà si grand, je suis fière. Fière de ce que nous avons accompli avec son papa, fière de mon bébé, fière d’être sa maman. Aujourd’hui je me pose encore beaucoup de questions, comme le fait de ne profiter de mon fils que 2 heures par jour, et sur ces 2 heures, préparer à manger, ses affaires pour le lendemain, nos affaires à nous, ranger un peu, s’assurer qu’il ait des vêtements propres, lui donner le bain, lui donner à manger, lui lire une histoire et le coucher. Ce manque de temps quotidien avec lui me pèse. Mais malheureusement nous n’avons pas toujours le choix. Et je ne peux et ne veux pas être une maman au foyer.

Alors on assume, on se dit que c’est pour son bien, et on chérie les moments avec lui le weekend. Il adore aller chez sa nounou et chez sa mamie dans la semaine. Il adore voir du monde et surtout les enfants, donc je pense que mon fils est heureux. Et l’entendre rire aux éclats le soir quand nous sommes avec lui est ma plus belle récompense. Et surtout je me dis que j’ai surement trouvé là ce fameux  rôle de maman.

 

 

101 choses à faire en 2016

L’année 2016 arrive à grand pas et pour l’occasion je reviens m’épancher sur mon blog.

L’année dernière j’étais tombée sur l’article de Lola qui se lançait dans un défi : faire la liste des 101 choses qu’elle aimerait faire en 2015.

L’idée m’avait beaucoup plus, et j’avais commencé à rédiger la mienne, mais par manque de temps et d’idée je ne l’avais pas abouti. Cette année c’est bon, je me lancerai ce chouette défi en espérant pouvoir rayer un maximum de choses à la fin de 2016.

L’année 2015 a été magnifique. Faisons en sorte que l’année 2016 soit au moins aussi belle.

1-aller a la piscine au moins 2/mois
2-passer plus de temps en famille
3- aller au cinéma plus souvent
4- partir au soleil quelques jours
5- manger plus sainement
6- faire de bons petits plats au moins une fois par semaine (goûter quelques choses de nouveau)
7- aller au resto tous les 2 au moins une fois tous les 2 mois
8- faire plus attention à nos comptes (ne pas dépenser les 3/4 des le début du mois)
9- préparer un brunch une fois tous les 2 mois
10- faire plus de promenade avec harlem
11- faire des albums photos
12-lire un peu plus
13-aller chez le dentiste
14- essayer de remettre en route mon blog (1 article toutes les semaines ?)
15- se faire plus souvent des petits plaisirs deco
17- avoir un beau carnet sur soi pour y noter plein de choses
18- passer moins de temps sur son iPhone !!
19-faire du repassage plus régulièrement
20- aménager la terrasse
21- perdre les derniers kg de ma grossesse et un petit plus encore
22- prendre plus de photo avec mon chouette appareil
23- courrir au moins une fois par semaine
24- emmener Marius au bébé nageur
25- S’acheter un ensemble de lingerie par mois (et faire un premier shopping avec 2/3 ensemble car la c’est la cata !)
26- etre plus féminine remettre des robes et des talons plus souvent
27- lire plus d’histoires à Marius, instaurer ce rituel chaque soir
28- faire une journée shopping par trimestre
29- se pencher sérieusement sur l’extension de la maison
30- acheter une voiture
31- laver la voiture une fois par mois
32- recommencer le TBC et le finir
33- parler moins…
34- prendre le temps d’apprécier les petites choses du quotidien
35- prendre plus de temps avec Marius le soir
36- diminuer certaines de mes addictions 😉
37- ranger l’étagère à papier
38- laver la salle de bain plus souvent
39- mettre plus d’argent de côté
40- réussir à se faire une petite enveloppe pour nos vacances en espagne
41- faire un weekend  à Lille entre copine pour aller voir notre amie qui nous manque
42- relire Harry Potter et se refaire les films
43- retourner au don du sang et espérer que cela fonctionne
44- boire plus d’eau
45- manger de la soupe au moins une fois par semaine
46- organiser le baptême de Marius
47- organiser le premier anniversaire de Marius
48- aller voir au moins un concert cette année
49- organiser notre fameux méchoui de l’année cet été
51- relancer mon frère pour notre resto en tête à tête
52- s’organiser un weekend en amoureux
53- se faire une nuit en tente
54- lire un livre que l’on m’a prêté dont je ne me souviens plus le nom 😉
55- manger plus souvent dehors
56- prendre le temps de revoir les vieilles copines qu’on voit peu
57- faire un skype avec la tata d’Australie
58- renvoyer le faire part de naissance qui a du se perdre à la tata d’Australie
59- se faire au moins 4 soirées entre filles dans l’année (sans enfants, sans mecs !)
60- faire un don
61- faire une bonne action (donner de son temps pour quelques choses)
62- ne pas oublier de dire chaque soir à mon fils que je l’aime
63- se dire bonne nuit chaque soir avec l’amoureux
64- ne pas oublier d’être une femme
65- quand Marius sera un peu plus grand, faire des sorties avec lui le weekend
66- moins dormir…
67- lancer les travaux du portail et de la fosse septique
68- faire la cuisine pour mon fils
69- faire un grand tri dans la maison
70- faire un ménage de printemps dans la maison
71- laver le frigo plus souvent
72- cirer mes chaussures
73- avant de racheter quelques vérifier que l’ancien est bien totalement out
74- prendre du recul sur les choses qui m’agacent
75- ranger les choses, et ne pas attendre que le bazar s’amoncelle
76- se faire une nuit blanche
77- réussir à apprécier mes formes
78- ne pas complexer sur la plage cet été à côté des copines
79- s’organiser une journée à Paris
80- essayer d’organiser une ou deux soirées avec les collègues
81- me payer un massage par trimestre chez une masseuse que j’aime beaucoup par chez moi
82- aller marcher
83- aller au marché de temps en temps le dimanche matin
84- rédiger ses 52 petits bonheurs cette année
85- faire les foires au grenier cet été et y dénicher quelques trésors
86- alimenter régulièrement la bibliothèque de Marius
87- s’abonner à une activité cette année
88- aller moins souvent au mac do
89- se coucher un peu plus tot le soir voire se bloquer une soirée par semaine où je me couche très tot
90- se faire une séance ciné par semaine à la maison
91- organiser un pique nique avec les copains
92- organiser un repas avec mes parents et mes beaux parents
93- tenter un changement capilaire
94- changer mon rituel maquillage et tester de nouvelle chose
95- se faire une nuit à la belle étoile
96- faire écouter de la musique à Marius
97- organiser un enterrement de vie de jeune fille au top pour la copine avec ses témoins
98- réussir à courir les 12km de l’Audacieuse
99- voir mon job évoluer et se battre pour ça
100- aimer la vie
101- reverser 1 euro  à une association pour chaque point que je n’aurais pas rempli.

Come back !

Ca faisait longtemps n’est-ce pas ?

Bientôt 2 ans que je n’avais pas donné signe de vie sur ce blog… Pourquoi ? Je ne sais pas. Pourquoi y revenir ? Je ne sais pas non plus.

J’ai voulu parfois ouvrir d’autres blogs, mais je n’arrivais pas à y écrire. Alors je suis revenue naturellement ici.

En fait, si, j’ai des réponses aux premières questions. Pourquoi je n’écrivais plus ici ? Parceque ce blog avait largement pris une tournure « wedding ». J’y ai été ravie de vous y faire partager la préparation de notre mariage, mes coups de cœurs « blogguesques », de vous montrer en image le bonheur de notre jour J. J’ai essayé de continuer, car ce rite de passage m’intéressait toujours autant, me passionnait toujours autant. Et puis un peu moins…

Ce blog, au départ, n’avait pas pour vocation de ne parler que mariage. J’y parlais de mes coups de cœur en général.

Alors c’est là que je vais répondre à la deuxième question. Pourquoi je reviens ? Parce que j’aime écrire. De tout, de rien. Car j’aime cette communauté, j’aime vous faire partager mes envies, certaines de mes pensées, certains de mes coups de gueules, certains de mes états d’esprit…

Alors voilà, je suis partie et je suis revenue pour toutes ces raisons. J’espère que vous aurez plaisir à me lire…

Avec toute mon affection

J.K

Un petit nouveau !

Non désolée je ne vous parle d’un bébé, enfin si un peu car il est encore assez jeune……. ^^

Il s’agit de notre carnet de route ! Pourquoi je poste cela ici, car bien évidemment cela a une rapport avec le mariage…..notre voyage de noce !

Retrouvez les récits et photos de notre magnifique voyage à New-York ici : unjourjirailabas.wordpress.com !

XoXo !

Notre grand jour #4 – L’église

Il m’en aura fallu du temps pour revenir ici et vous faire partager l’un des plus beaux moments de cette journée : l’église.  Voici donc quelques uns des magnifiques clichés réalisés par notre chouette photographe. Ces photos me redonnent le sourire à coups sûrs !

Une photo très chargée en émotion, celle où mon papa m’emmène dans l’église. Cela faisait déjà 10 bonnes minutes que je pleurais, mais là la pression était à son comble. Et mon papa était très très fébrile à ce même moment….bref, l’un des plus beaux souvenirs, et j’ai beaucoup de chance, il n’est pas seulement dans ma tête mais aussi là, sur ce cliché…pour ne jamais l’oublier….

Chéri guettait mon arrivée…

Trop long une messe de mariage, surtout à l’heure de la sieste…


A défaut d’avoir des enfants, nous avons des filleuls…Nos amours sont donc venus nous apporter nos alliances.

Mes témoins !

Nos témoins et nous réunis 🙂

Ca y est ! Nous sommes mariés !

Je t’aime